twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Les trains de Birmanie

Les trains de Birmanie

Pour entamer ma série d’articles sur la Birmanie, j’ai envie de commencer par un sujet qui m’a à la fois enchantée et marquée. Si malheureusement je n’ai pas pu découvrir ce pays d’Asie en moto, j’ai pris beaucoup de plaisir à voyager en train en Birmanie. Je me suis régalée dans tous les sens du terme et voici pourquoi…

Premier trajet en train en Birmanie

Pendant mon mois d’avril passé au Népal, impossible de voyager en train puisqu’il n’y a pas de voies ferrées là-bas. Je suis donc très contente et impatiente de vivre cette expérience en Birmanie puisque j’avais adoré les trains en Inde.

Comme souvent, je m’y prends à la dernière minute pour prendre mon billet et je me retrouve finalement en sleeper class en compagnie de deux autres baroudeuses pour un trajet d’une durée de 18 heures de Rangoon à Bagan. Départ à 16h, arrivée à 10h le lendemain.

Quelques minutes après que le train se soit lancé, la valse a commencé! Le train avance à une allure assez réduite mais par moment ça secoue tellement que je suis carrément éjectée de mon siège! Evidemment, nous partons dans un fou rire avec les filles tellement les secousses sont brutales. Je me demande d’ailleurs à quel moment notre train va dérailler… Mais ce n’est (heureusement) jamais arrivé! 😉

sleeper class train Myanmar

Pour le coup, l’expérience est déjà bien animée!

En chemin, on traverse plusieurs villages et toujours autant de pagodes (la Birmanie est le pays des pagodes), il y en a vraiment partout, qu’elles soient blanches, dorées, petites, grandes…

Les adultes et les enfants se précipitent souvent pour observer le train passer. Certains sont tellement enthousiastes qu’ils nous envoient des sourires et des signes de la main pour nous saluer. Parfois, j’avais l’impression que le temps s’arrêtait pour eux en les voyant immobiles et hypnotisés par le train. Même les paysans qui travaillaient leurs terres marquaient une pause et nous regardaient le temps de notre passage, c’était fou!

Nous étions seules, toutes les trois dans notre wagon avec nos couchettes respectives. C’est d’ailleurs sportif pour aller aux toilettes avec autant d’instabilité surtout quand on est prise d’un fou rire tellement ça bouge et qu’il faut viser correctement! 😀

Au moment de se coucher, les banquettes fonctionnent comme un clic-clac: si vous regardez la photo ci-dessus, il faut faire basculer et soulever la banquette pour l’ouvrir et en faire un lit. On y découvre pas mal de trésors là-dessous: moutons de poussière, restes de bouffe et cadavres d’insectes divers…

La nuit a été très mouvementée… D’abord, le train balançait toujours autant et il faisait une chaleur écrasante… Quant à notre ventilateur, il ne suffisait pas à instaurer une température agréable… Du coup, petite nuit mais en levant les rideaux métalliques à l’aube, il faisait un temps magnifique et le décor avait changé. En somme, une jolie surprise au réveil.

Train de Bagan à Mandalay

Après avoir bien profité de Bagan, j’ai pris un train en direction de Mandalay. Après ma première expérience, j’avais hâte de remettre ça en sachant que je n’étais pas au bout de mes surprises!

Cette fois, je voyage en ordinary class qui représente la classe la plus basse. Les banquettes sont en bois, très étroites et très inconfortables. Pas moyen d’avoir de l’air alors j’ai fait comme mes voisines birmanes, je me suis achetée un éventail qui a été mon meilleur ami pendant tout le trajet!

ordinary class train myanmar

A propos de mes compagnes de voyage, elles étaient 3. Etant la seule étrangère dans le coin, j’attisais la curiosité, bien évidemment. Les femmes n’ont pas hésité une seconde pour me proposer à manger et tenter de communiquer avec moi. Comme toujours, à défaut de pouvoir échanger des mots, nous échangions des sourires et des gestes pour tenter de se transmettre quelques messages.

J’ai rapidement capté le fonctionnement des trains dans le pays et je me languissais du prochain arrêt afin de m’acheter un délicieux petit plat local. En échange de 1000 kyats, j’ai pu déguster du riz avec une sorte de sauce épicée à base de tomates avec du soja, du bambou et du poulet. Un délice!

En fait, je m’aperçois que j’adore voyager en train en Birmanie particulièrement pour les plats que je peux goûter sur mes différents trajets.

Pendant que j’y pense, une anecdote me revient en tête. Alors que je faisais durer les dernières gouttes de ma bouteille d’eau, un vendeur ambulant s’est aperçu de ma situation de crise. A peine mon récipient vidé, il m’a aussitôt demandée si je voulais une autre tournée tel un ange tombé du ciel!

Je réalise également que sans avoir à demander quoi que ce soit, on m’avertit constamment lorsque mon arrêt approche. Je n’en reviens pas devant tant de prévenance et de gentillesse.

Par la fenêtre, j’observe un paquet de lézards et autres sortes de caméléons. Certains sont d’un turquoise vif, c’est fascinant.

Trajet de Mandalay au Lac Inle

Puisqu’il n’y a pas de train direct de Mandalay au Lac Inle, je fais un premier stop à Thazi pour y passer la nuit et repartir le lendemain matin.

Le jour du départ, me voilà embarquée à bord d’un vieux train qui avance à vive faible allure et tangue avec entrain.

Bref, cette portion de Thazi à Shwenyaung m’a particulièrement séduite. Tant par la diversité des paysages traversés et leur beauté que par mes compagnons de voyage: Zin Phyu Phyu Zaw et Zin Min Zaw avec leur maman. Ces deux enfants sont des jumeaux (la première est une fille et le second est un garçon) de 11 ans. Nous étions assis en face des uns et des autres. Ils se sont mis à jouer à un puissance quatre de voyage et je les observais discrètement tout en souriant. Spontanément, ils m’ont proposée de jouer avec eux. J’ai accepté et c’est ainsi que nous avons commencé à partager un chouette voyage ensemble.

Zin Phyu Phyu Zaw et Zin Min Zaw parlaient un peu anglais alors nous avons pu communiquer. Comme souvent, j’adore faire découvrir les cocottes en papier aux enfants que je croise alors mes petits jumeaux y ont eu droit. Ils étaient ravis et moi je l’étais en les voyant si contents! 🙂 A chaque fois que le train nous secouait, on rigolait et s’agrippait pour ne pas tomber. 

A l’approche de leur arrêt, ils se sont empressés de me montrer leur maison par la fenêtre de notre wagon. Puis, il a fallu se dire au revoir avec un gros pincement au coeur. Je termine ma route seule avec de beaux souvenirs partagés avec ces adorables jumeaux. 🙂

Aller, pour finir, voici ma petite vidéo:

Côté pratique

  • Billet en sleeper class de Rangoon à Bagan: 16500 kyats (environ 10 euros).
  • Billet en first class de Bagan à Mandalay: 1800 kyats (environ 1,65 euros).
  • Billet ordinary seat de Mandalay à Thazi: 1000 kyats (environ 0,90 euros).
  • Billet upper seat de Thazi à Shwenyaung: 2950 kyats (environ environ 2,70 euros).
  • Pour aller au Lac Inle en train depuis Mandalay, il faut faire un arrêt à Thazi, y passer la nuit, et reprendre un train le lendemain matin pour Shwenyaung.
  • Pour acheter vos billets de train, il faut impérativement présenter votre passeport.
  • Les billets sont émis et délivrés à la main. Rien n’est informatisé. 🙂
  • La plupart du temps, quand le train s’arrête, vous pouvez acheter à manger depuis la fenêtre de votre wagon. Parfois, le temps peut sembler long entre deux arrêts alors prévoyez au moins de quoi boire et grignoter en attendant de pouvoir vous régaler à moindre coût (exemple: 1000 kyats pour un énorme plat à base de riz, viande et sauce comme vous pouvez le voir dans ma vidéo).
  • Dans les trains Birmans, ça balance pas mal! Beaucoup même! Les filles, n’imaginez même pas vous vernir les ongles à bord hahaha! 😉
  • LA référence pour avoir des infos sur les trains en Birmanie: www.seat61.com (en anglais). Une vraie mine d’or!
Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

8 Commentaires

  1. Tugdual · 13 novembre, 2015

    Haha tu en a fais du train ! Perso j’ai fais Hsipaw – Pyin Oo Lwin c’était quelques heures seulement, en mode bancs en bois tape cul comme entre Bagan et Mandalay pour toi.
    L’horreur ! Autant je me suis bien marré, autant mes fesses s’en sont souvenues quelques jours. J’ai bien aimé chercher comprendre les différents mouvements du train pour ensuite pouvoir anticiper : d’abord le choc du bas vers le haut, puis celui droite/gauche et le plus fatal, l’à-coup avant-arrière, un carnage à chaque fois ! Mais rien en comparaison avec le voyage entre Mandalay et Pyin Oo Lwin sur le toit d’une fourgonette … ^^ À bientôt Cynthia.
    Tugdual a récemment publié : Nouvelle-Zélande, visiter l’Ile du Nord ou du Sud ?My Profile

    • Cyn · 13 novembre, 2015

      Oui, je préfère le train au bus alors j’en ai expérimentés au maximum! 🙂
      Oui voilà, c’est un mélange parfait entre rire et douleur hahaha!
      Purée le toit d’une fourgonnette?! Enorme!
      Me reste des articles à lire chez toi alors oui, à bientôt (au moins virtuellement 😉 ) !

  2. céline · 28 juin, 2016

    Bonjour,

    J’envisage d’aller en Birmanie en novembre 2016, est ce que tu as réservé à l’avance les logements ? est ce que c’était galère d’en trouver sur place ?
    Merci pour ton blog 🙂

    Céline

    • Cyn · 28 juin, 2016

      Bonjour Céline,
      Non, je n’ai pas réservé mes logements à l’avance et ce n’était pas galère de trouver sur place. En revanche, tout dépend du type de logement que tu recherches, de ton budget et des aléas du voyage… 🙂
      Bon voyage en Birmanie !

      • celine · 29 juin, 2016

        Merci Cynthia pour ta réponse ! genre auberge de jeunesse ou guest house à petit budget même si en Birmanie petit budget = assez cher lol !

  3. JuJu · 5 janvier, 2017

    Bonjour,

    Je souhaites visiter la Birmanie aussi !
    Comment êtes vous passé du Népal à la Birmanie ?
    Train , Avions Voiture ?

    Merci 😉

    • Cyn · 8 janvier, 2017

      Bonjour Juju,
      En avion, je suis passée par Bangkok (incluant une escale à Kuala Lumpur avec Air Asia) puis de Bangkok à Yangon (Air Asia).
      Bon voyage ! 🙂

  4. Eliky · 4 mars, 2017

    Un grand merci 😉 Je suis actuellement en Birmanie, et tu viens de me donner l’envie de le traverser en trains, au maximum 🙂

    La bise

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.