twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Une touriste au coeur du Lac Inle

Une touriste au coeur du Lac Inle

Après une expédition en train très mouvementée et vraiment géniale, je suis arrivée en gare de Shwenyaung. Comme je vous le disais, il n’y a pas de train direct de Mandalay à Nyaungshwe (pour le lac Inle) donc il faut inclure un arrêt à Thazi. Puisque j’ai passé une courte nuit à Thazi, je suis incapable de vous donner mes impressions sur cette ville. Néanmoins, j’ai logé à la Moonlight Guesthouse (10000 kyats la nuit soit environ 7€) qui est très propre, très confortable et les propriétaires sont vraiment adorables! J’ai eu une sale aventure en arrivant sur place (un problème avec mon oeil) et ce monsieur, le propriétaire (dont j’ai omis de noter le nom dans mon journal – j’ai honte!) s’est occupé de moi comme si j’étais sa propre fille! Bref, je ne sais pas s’il y a d’autres endroits pour vous loger là-bas mais vous pouvez choisir cette guesthouse les yeux fermés!!! 🙂

Au passage, voilà à quoi ressemble un billet de train en Birmanie 🙂 :

ticket de train Myanmar

« Life insurance », oui, moi aussi j’ai souri! 🙂

Où t’es Lac Inle où t’es?

Manque de bol pour moi, je suis arrivée sous une averse torrentielle… Il fallait que je rejoigne Nyaungshwe en taxi (ils sont marrants ces birmans, vous avez remarqué qu’entre « Shwenyaung » et « Nyaungshwe » ils ont inversé le début et la fin pour désigner deux villes différentes?! 🙂 ).

Bref, je sors du train, je suis abordée par un beau gosse chauffeur de taxi qui propose de m’emmener avec 3 autres voyageurs et j’accepte direct. Nous payons la course 2000 kyats chacun (un peu plus d’1€) de la gare de Shwenyaung à Nyaungshwe (environ 20 min de trajet). Comme à Bagan, il faut payer un droit d’entrée dans la zone et, comme à Bagan, j’ai la sensation de me faire racketter. Encore… Cette fois, il faut payer 11000 kyats (environ 10€) par personne.

Entrance fee Inle Lake

A ce propos, j’ai entendu dire que certains (plus malins que moi) ont réussi à ne pas payer cette « entrance fee » et je pense qu’il y a moyen d’y arriver. A aucun moment on ne m’a demandé de montrer mon ticket alors je ne sais pas si c’est du hasard mais j’aurais bien tenté le coup!

En arrivant à Nyaungshwe, le temps se dégage et laisse place au soleil. « Cool! Bon, on le voit quand le Lac Inle? » pensais-je.

Je passe une première nuit dans une guesthouse choisie au pif puis je change le lendemain car ils n’avaient plus de chambres disponibles pour les jours suivants (dans mon budget du moins). Je fais la connaissance de Joyce, une française qui voyage seule, elle aussi. Je la vois sur son ordi et m’installe à sa table avec le mien. On commence à se parler en anglais mais on s’aperçoit rapidement qu’on est françaises toutes les 2 (c’est toujours amusant ça! Enfin, selon les rencontres! 😀 ). Bref, on papote et on partage nos expériences de voyageuses solitaires en plein kiff!

Ça faisait un moment que je n’avais pas rencontré d’autres voyageurs avec qui le courant passait instantanément! Pour fêter ça, le soir venu, on s’envoie une petite binouse en continuant nos piplèteries! 🙂

A la découverte de Lac Inle et du reste…

Le lendemain matin, on part toutes les 2 pour un tour en bateau sur le lac Inle. Manque de chance, il fait un temps de merde! C’est moins fun que sous le soleil mais ça ne me gêne pas plus que ça. En revanche, ma copine Joyce fait un peu la tronche avec ses tongs qui lui lâchent des éclats de boue à chaque fois qu’elle fait un pas! 😀 « Putain j’espère qu’il ne va pas pleuvoir toute la journée! » pensait-on… Hum… Bon, il n’a pas plu toute la journée mais une bonne partie…

Je ne m’attarderais pas sur la description de cette journée. C’est le même refrain que tous les circuits à touristes: villages typiques, fabrications de soie/lotus/coton/cigars/bijoux, potagers flottants, pêcheurs « typiques » (je mets des guillemets car il faut savoir que CERTAINS birmans s’improvisent « pêcheurs » pour distraire les touristes et leur offrir de jolies photos 🙂 je dis bien CERTAINS), bref… Armées de nos parapluies pour éviter de se faire mitrailler la tronche par les gouttes de pluie, je trouve le moyen de bien me marrer (ah, et je me suis endormie sur le trajet du retour en bateau! Faut pas croire, c’est super éprouvant comme journée et ce n’est pas ironique! J’étais lessivée…). 🙂

échantillons Inle Lake

Vous pouvez constater que ça ne blague pas quand il pleut… 🙂

Ceci dit, l’endroit est quand même vraiment magnifique! Quand le ciel nous a offert quelques brèves éclaircies, les couleurs ressortaient et c’était un très beau spectacle coloré! Sinon, notre boat driver et son fils étaient très gentils mais on pouvait difficilement communiquer à cause du bruit du bateau et de la pluie dont on se protégeait cachées derrières nos parapluies…

D’ailleurs, au moment du déjeuner, il nous a semblé naturel de les inviter à s’installer avec nous et de leur payer le repas. Pourtant, ils ont gentiment refusé. Finalement, ils ont déjeuné entre eux avec d’autres birmans. J’aurai aimé qu’ils restent avec nous pour qu’on puisse enfin discuter mais je comprends qu’ils aient leurs habitudes. 🙂

Bref, ce tour en bateau m’a coûté 15000 kyats soit environ 15€ (départ à 7h30 et retour à 16h00). Bon, vous le savez, je n’aime pas les tours organisés mais au moins, ça me permet de vous filer des infos (genre la fille… 🙂 )! Plus sérieusement, j’avais simplement la flemme de trouver un autre moyen de découvrir ce lac alors j’ai opté pour la formule qui s’est présentée à moi, sans faire l’effort de chercher plus loin, c’est aussi simple que ça, mais finalement c’était quand même agréable.

En tout cas, j’avais hâte de découvrir d’autres coins de la Birmanie … A suivre! 😉

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.