twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Mais pourquoi tu pars en Inde?

Mais pourquoi tu pars en Inde?

Ah cette question … Depuis mon annonce officielle, on me demande quotidiennement (ou presque) d’expliquer pourquoi je pars en Inde.

J’écris volontairement cet article, là, maintenant, tout de suite, la nuit tombée, les Red Hot, les Pixies et Radiohead se suivent et se croisent dans mes oreilles, vêtue d’une nuisette sexy pyjama bien douillet, au chaud, dans ma chambre tamisée à la lueur d’une bougie et d’une lampe de chevet qui a un paquet d’années au compteur. L’ambiance typique qui flirte si bien avec mon inspiration.

C’est bien connu, la nuit se prête à la réflexion, en tous cas, en ce qui me concerne.

Plus les jours passent, plus mon départ en Inde approche. Plusieurs émotions me traversent le corps et l’esprit. A près de 10 jours avant LE grand jour, je suis en plein kiffe. Je savoure mes moments de bonheur avec mes proches et je me réjouis de ma future aventure. Ce n’est pas juste une aventure, c’est la réalisation de mon rêve, de CE rêve qui est dans ma tête et dans mon cœur depuis des années (pour ne pas dire toujours): découvrir l’Inde. Ce pays est encore peu connu et très mal jugé parce qu’en Inde ça craint, ça pue, c’est dégueulasse, c’est le bordel, les femmes se font violées, les arnaques sont quotidiennes, la bouffe est épicée, les routes sont catastrophiques, on choppe des saloperies … Bref, cet immense morceau de terre mérite, selon moi, une attention particulière. Evidemment, on aime ou pas, mais j’ai envie de faire cet effort: comprendre le pourquoi du comment.

Je n’y suis pas encore et je respecte les avis de chacun sauf de ceux qui n’y ont jamais mis les pieds! Il se peut que je m’y sente mal, il se peut aussi que je m’y sente bien, je le saurai et vous le dirai une fois que j’aurai la réponse. Je sais déjà que tous mes sens seront sollicités et c’est bien ainsi qu’on se sent vivre n’est-ce pas?

Alors oui, ce soir, je suis au chaud, au propre, je suis confortable. Ça ne sera certainement plus le cas pendant ces prochains mois mais je ne pars pas pour retrouver mon confort. Je pars pour MOI. Si j’ai choisi l’Inde comme première destination de mon voyage en solo, ce n’est pas un hasard, c’est mon rêve depuis toujours et il n’existe pas d’explication particulière à cela! Je sais juste que je suis à quelques jours de sa réalisation et ça, putain ouais que ça me rend heureuse!!!

Mes proches sont partagés: j’ai de la chance et je suis folle! Haha 🙂 Enfin, j’aime qu’ils s’inquiètent pour moi (je les aime tout court d’ailleurs <3 ).

L’Inde, ce n’est pas seulement le Taj Mahal même si je reconnais être impatiente de découvrir cette splendeur architecturale et historique. Ne pas le voir ce serait comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel (cette dernière me fait toujours de l’effet soit dit en passant) … Je compte éviter au maximum les endroits touristiques mais je ne suis pas hypocrite et je compte aussi découvrir ces derniers 🙂 ! C’est valable pour les arnaques: j’essayerai de les limiter mais je n’y échapperai pas et j’en suis consciente.

Je suis impatiente de découvrir Delhi, la vieille et la nouvelle, même si je sais que la claque sera intense. J’ai hâte de marcher sur les terres du Rajasthan, de me laisser hypnotiser par un bouquet de paysages sublimés par les rayons du soleil. Je rêve déjà de l’ambiance singulière de Varanasi, caressée par le Gange. J’ai hâte de compléter ça avec mes imprévus … Pourvu qu’ils soient bons!

Je planifie très rarement ma vie. Parfois, c’est une obligation mais la plupart du temps, j’aime que ça se fasse « à la dernière minute ». Quelques années auparavant, j’étais plutôt du genre à organiser des fêtes d’anniversaire des semaines (voire des mois) en avance. Aujourd’hui, je vois les choses différemment. Par expérience, elles ne se passent jamais comme prévues et bien que j’aie quelques étapes en tête, je laisse une grande place à l’improvisation. J’ai la chance d’avoir du temps alors je compte bien en profiter pour me laisser surprendre par les imprévus de l’aventure! 🙂

N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît. – Henry de Monfreid

Je sais qu’il va me falloir un temps d’adaptation une fois sur place. Je ne sais pas encore comment je vais réagir. Une chose est sure, je préfère découvrir ce pays de mes propres yeux, de mes propres sens, qu’importe s’il s’y salissent et s’y bousculent, ce n’est pas à travers les expériences des autres que je vis les miennes.

cyn grimace

A très vite pour la suite 🙂 !

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

12 Commentaires

  1. Franck · 20 février, 2015

    Putain le kiff, que je t’envie !!!
    Enjoy a fond 🙂

  2. Anais · 20 février, 2015

    Enjoy!!
    L’Inde reste pour moi un des meilleurs souvenirs de mon aventure à l’étranger et j’ai hâte de découvrir le Sud du pays que je ne connais pas…
    Anais a récemment publié : Les formalités administratives pour s’installer à BarceloneMy Profile

  3. Laurent · 20 février, 2015

    Et bien je te souhaite une très bonne découverte. Quelque part, je jalouse un peu ce moment très WTF de mes premiers pas en Inde. Ça m’avait déstabilisé, oui, mais bilan très positif, car cet électrochoc fut le déclencheur de bien d’autres voyages.
    C’est vrai que c’est « amusant » d’entendre autant de monde qui semble tout savoir sur ce pays sans jamais y être allé !
    Bois un chai à ma santé 🙂
    Laurent a récemment publié : Les Togian, des îles paradisiaques loin du mondeMy Profile

    • Cyn · 20 février, 2015

      Et oui, c’est assez « amusant » d’entendre des gens critiquer ce qu’ils ne connaissent pas mais bientôt, j’aurai matière à argumenter, dans leur sens, ou pas.
      Je sais à quel point tu portes ce pays dans ton cœur alors je boirai ce chai à ta santé et avec plaisir. 🙂
      Merci beaucoup Laurent!

  4. sarah · 9 mai, 2015

    Lorsque j’ai lu ton article, une phrase m’a bien capté « Je pars pour MOI ».Et oui, tant que t’es heureuse de ton choix, peu importe ce que dise les gens, ils vont parler toujours.Plusieurs personnes critiquent l’inde et pensent que c’est un endroit sale et dangereux mais est ce qu’ils sont allés pour le savoir? je doute fort.Bref, je suis un peu jalouse parce que j’ai pas encore réussit à faire comme toi, partir loin m’aventurer mais j’espère que j’aurai le courage de le faire un jour.
    sarah a récemment publié : Comment inscrire un compte TripAdvisor for business?My Profile

  5. François · 22 juillet, 2015

    Héhé bonne réponse en conclusion, je suis fan 🙂
    François a récemment publié : 11 blogs de voyage qui m’inspirentMy Profile

  6. Le Roi Mutuelle · 28 juillet, 2015

    L’Inde reste pour moi un des meilleurs souvenirs de mon aventure à l’étranger, merci pour cet article 😉

  7. Mme Puffin · 27 décembre, 2015

    Salut à tous,

    Eh bé, je vois que vous êtes super emballée par l’Inde quand même.

    Personnellement, j’y ai vécu un an, à New Delhi lorsque je travaillais à l’ambassade.

    Alors oui, en Inde il y a des choses merveilleuses parmi les plus belles du monde : le Taj mahal, les temples boudistes, les temples indoux avec les pervers du kamasutra 😀 (leur temple sont absolument magnifiques 😮 ) , l’himalaya, etc. J’ai fait un treck dans l’himalaya pour aller jusqu’à la source du Gange, dormir dans des grandes tentes sous de la peau de Yack, sans eau ni electricité juste du feu.. Une expérience senationnelle..

    Et puis, il y a le mauvais côté que tu résumes super bien : « ça craint, ça pue, c’est dégueulasse, c’est le bordel, les femmes se font violées, les arnaques sont quotidiennes, la bouffe est épicée, les routes sont catastrophiques, on choppe des saloperies … »

    C’est totalement vrai. La bouffe indienne, la vraie, celle cuisinée la bas les indiens, est infame tellement elle est épicée… L’Inde ça pue, ça pue, ça pue… Pour te dire, mes vêtements qui sont donc resté un an la bas, n’ont JAMAIS perdu leur odeur de la bas, même après les avoir remis une centaine de fois. L’odeur est trop forte . Pour tout le reste je pourrais en parler 10 ans mais c’est trop vrai aussi.

    L’inde, là ou le pire de l’humanité, et presque le meilleur, se côtoie 😀

    Je sais qu’au bout d’un an, j’étais contente de rentrer

    Et toi alors, avec du recul tu en as pensé quoi? Car au final j’aimerais bien savoir ce que tu en as pensé 😉

    Mme Puffin de http://www.icelanded.com

    • Cyn · 29 décembre, 2015

      J’ai adoré mais je pense que ça dépend des expériences et des états d’esprit de chacun… Et puis au final, je n’ai pas découvert TOUTE l’Inde donc disons que c’est un aperçu qui m’a vraiment plu! 🙂

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.