twitterfacebooktumblryoutuberss

Roadtrip en moto : Thaïlande – Laos (partie 3/4)

Roadtrip en moto : Thaïlande – Laos (partie 3/4)

Troisième et avant-dernier volet de notre roadtrip en moto, Thaïlande/Laos.

Jour 7 – Samedi 5 janvier, Vang Vieng

Jour 8 – Dimanche 6 janvier, Vang Vieng

Jour 9 – Lundi 7 janvier, Vang Vieng/Vientiane, 9h45/13h00 (en minivan) : supposés partir à dos de notre moto, Sim s’est rendu compte la veille qu’il avait perdu la clé 🙂 … Vraiment pas un drame, un peu embêtant mais au final, ça fait partie des aléas des voyages ! 🙂

Le garagiste du coin ne pouvait rien faire pour nous; la propriétaire de la guesthouse où on logeait a tenté de nous aider pour refaire une clé sur place mais impossible.

  • Seule solution : aller à Nong Khai (en Thaïlande) pour récupérer un double de la clé.
  • Le point négatif : faire Vang Vieng/Vientiane en bus, puis inversement en bus puis de même en moto ; d’où les 157 km x 3 🙂
  • Le point positif : on doit de toute façon aller à Vientiane pour faire notre visa étudiant.

Résultat, on embarque dans le bus direction Vientiane. Une fois arrivés et après avoir déjeuné, on trouve un hôtel et Sim part pour Nong Khai. Fort heureusement, il lui aura fallu seulement 3h pour récupérer ce double de clé donc tout est bien qui finit bien.

  • Hébergement : Manorom Boutique hotel, 40USD/30€ la nuit avec petit-déjeuner (le wifi ne fonctionnait pas).

Jour 10 – Mardi 8 janvier, Vientiane/Vang Vieng, 14h10/17h30 (en minivan) : matinée dédiée à la soumission de notre dossier au consulat thaï pour obtenir nos visas étudiants. Pour avoir toutes les informations à ce sujet, vous pouvez lire mon article « Faire son visa étudiant Thaï au Laos ».

 

Patuxai à Vientiane aux airs de l'arc de triomphe de Paris

 

Tous nos papiers sont (supposés être) prêts alors on se rend au consulat. « Oh bah mince, on a oublié les 2000 baht pour payer le visa ! » … Pas de banque ni de bureau de change à proximité du consulat alors on retourne vers le centre. Sur le chemin, on trouve un distributeur. Problème : ni Sim ni moi ne pouvons retirer et pourtant, nous avons tous les 2 des sous sous sur nos comptes !

Je décide d’envoyer un email à ma banque (en sachant que mon compte n’est pas à sec et que j’ai pu retirer la veille) et effectivement, ils m’avaient bloqué ma carte mais comme ils sont ultra efficaces, ils ont réglé ça en 5 minutes. Résultat, il nous restait 15 minutes pour faire notre visa hahaha ! Mission accomplie 🙂 !

On avait réservé une nuit de plus au Manorom mais on a finalement décidé de retourner à Vang Vieng chercher la moto, y dormir, et repartir le lendemain matin pour Vientiane afin de récupérer nos visas l’après-midi et rentrer en Thaïlande. Tant pis pour la nuit à 40$ …

Rah la galère du minivan, il nous manque ce sentiment de liberté, loin des touristes … Vivement qu’on récupère notre joujou !

  • Hébergement : Xayluangsy guesthouse, 80000 kip/7,55€ la nuit sans petit-déjeuner.

Jour 11 – Mercredi 9 janvier, Vang Vieng/Vientiane, 7h45/11h00 : on attend 13h00 pour récupérer nos visas étudiants. Une fois chose faite, on enfourche notre Kawa direction la Thaïlande.

Le passage de la frontière via le pont de l’amitié Lao-Thaïlandaise (Friendship Bridge) est vraiment très rapide ! En tous cas, le jour où nous sommes passés, il n’y avait vraiment pas grand monde !

Vientiane (Laos)/Loei (Thaïlande), 13h30/18h30 : étape pour faire un gros dodo.

  • Hébergement : Loei Orchid hotel, 450 baht/11,50€ la nuit sans petit-déjeuner.

Jour 12 – Jeudi 10 janvier, Loei/Chiang Mai, 8h10/16h00 : après avoir parcouru environ 2250 km sur notre Kawasaki, on retrouve notre Kiki, petit nom de notre scooter … La transition est dure, très dure hahaha 🙂 ! On rentre à la maison avec plein de superbes et inoubliables souvenirs du Laos.

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.