twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Pourquoi je ne donne pas de conseils pour voyager seule?

Pourquoi je ne donne pas de conseils pour voyager seule?

Ces derniers temps, les filles sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans le voyage en solo. On trouve un paquet d’articles bourrés de conseils sur la toile mais comment savoir ce qui est bon à prendre ou à laisser?

Je trouve vraiment génial que les filles se motivent et s’entraident parce qu’il est vrai que se lancer dans une telle aventure en solo, ça fait beaucoup rêver mais le jour J, ça fait franchement flipper! Je sais de quoi je parle, la preuve

Emily fait un bon récap de tous ces conseils pour les filles. Pour ma part, avant le grand saut, j’ai principalement épluché le blog de Joana d’abord parce que je ne voulais pas me prendre la tête à lire 36 blogs mais aussi parce qu’elle en connaît un rayon sur l’Inde et qu’il s’agissait de la première étape de mon voyage en solo. On me disait « mais t’es folle de partir toute seule en Inde et en plus de commencer par ce pays! » et pourtant je l’ai fait. Pour avoir déjà bien vadrouillé en Asie du Sud-Est, je voulais commencer par quelque chose de nouveau et j’ai bien fait car j’ai adoré mais c’était tellement éprouvant que je suis contente d’avoir commencé là-bas en ayant toute mon énergie de début de voyage! Je ne sais pas si j’aurais tant aimé si j’avais déjà 3 ou 4 mois de voyage derrière moi…

Bref, voilà pourquoi je ne souhaite pas donner de conseil car nous sommes toutes différentes et c’est déjà un bordel monstre de s’y retrouver soi-même! J’entends beaucoup de choses mais j’en écoute avec parcimonie, surtout venant de personnes qui n’ont jamais vécu cette expérience ou qui se basent sur des sources bancales pour juger un pays.

Et puis il y a aussi ceux qui conseillent ou déconseillent un pays d’après leurs propres expériences (j’en fais partie pour être honnête, c’est spontané)! Je prends l’exemple du Vietnam. J’ai constamment entendu du mal de ce pays surtout concernant les vietnamiens. On me disait « n’y va pas, ils sont désagréables et voleurs! »… Fort heureusement, je me suis écoutée, j’y suis allée et j’ai kiffé! Voilà pourquoi il faut trier parmi la quantité de conseils! La plupart de ceux des nanas concernent la sécurité donc ça n’a rien à voir et c’est toujours bon à prendre! 😉

Par contre, conseiller ou déconseiller un pays selon ses expériences personnelles, c’est du quitte ou double. On aime, on aime pas, on se trouve où il faut quand il faut ou bien l’inverse. Faut essayer et juger soi-même! J’ai adoré l’Inde, d’autres ont détesté!

Concernant les blogueuses-conseillères-voyageuses, je les salue pour leur bonne volonté et je trouve super qu’elles tentent d’encourager d’autres voyageuses à se lancer! C’est d’ailleurs grâce à certaines d’entre elles que j’ai trouvé des infos qui m’ont été utiles (exemple: la fausse alliance et les vêtements amples en Inde).

Maintenant, disons que je serais incapable de trouver les mots justes pour donner des conseils qui me paraitraient utiles. Je serais beaucoup trop tentée de développer et ça pourrait se transformer en un pavé interminable à lire car j’y ajouterais des expériences et justifications personnelles… On ne le dira jamais assez mais je pense que respecter la culture locale est un point très très très important! Laisser son mini short dans son backpack est de rigueur pour barouder en Inde alors que ça ne gênera personne sur les plages de Koh Tao! Autrement, c’est l’instinct qui nous conseille le mieux. D’ailleurs, j’ai voulu faire un point sur la face cachée du voyage alors si le coeur y est, je vous invite à lire mon article.

Je ne vous dirai pas que voyager seule est toujours une partie de plaisir. Néanmoins, l’enseignement qui en découle est une véritable richesse et je réponds présente pour vous encourager à vous lancer! 🙂

Lorsqu’on veut aider quelqu’un, ça peut aussi être à double tranchant. Avec la volonté de rendre service on peut aussi gâcher l’effet de surprise. Alors oui, il y a « surprise » et « surprise », soit. Ce que j’entends par là c’est qu’à force de trop en dire (et je m’inclue dedans), on enlève une part de découverte à la personne qui nous lira avant de se rendre dans ce fameux pays. C’est utile de savoir qu’il y a des wagons destinés aux femmes dans le métro à Delhi mais s’y rendre en ayant la surprise plutôt que de chercher volontairement ce wagon, ça peut changer l’expérience. Bon, ok, peut-être que je pars un peu loin mais vous voyez ce que je veux dire?

Aller quelque part en sachant d’avance qu’on y trouvera ci ou ça, c’est brouiller la découverte alors je sais que je fais partie des « fautives » dans l’histoire mais pour l’anecdote, c’est une des raisons pour lesquelles je lis très peu voire pas du tout d’articles concernant des pays où je ne me suis pas encore rendue. A l’inverse, je prends beaucoup de plaisir à feuilleter les billets au sujet des destinations que je connais.

Et puis, trop de conseils tuent les conseils! Pourquoi? Et bien à trop vouloir suivre les recommandations de Pierrette, Paulette et Jacquette, on s’y perd. « Oui mais Pierrette a dit qu’il ne faut jamais faire du stop! »« Ok mais Paulette fait ça avec Jaquette depuis des lustres et apparemment c’est trop bien! » … Bon, alors faut écouter Pierrette ou Paulette et Jacquette? Hashtag je suis perdue…

En somme, pas facile de faire le tri dans toutes ces informations parce qu’aussi utiles soient-elles, comment savoir ce qu’il faut prendre ou laisser?

Pour les voyageuses en herbe qui se préparent à l’aventure en solitaire, voici un aperçu en images de comment je me suis sentie entre mon départ de Paris jusqu’à mon arrivée à Delhi (bon, c’est une vidéo de Capitaine Rémi mais c’est très bien résumé! Allez, une touche masculine pour finir, ça ne fait pas de mal! 😉 )

Aimez! Testez! Goûtez! Découvrez! Riez! Pleurez! Discutez! Partagez! Mangez! Buvez! Dormez! Rencontrez! Osez! Réfléchissez! Chantez! Positivez! Vivez! Voyagez!

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

2 Commentaires

  1. Capitaine Rémi · 19 octobre, 2015

    J’ai pris l’habitude de ne jamais me renseigner sur un pays avant d’y aller, car en effet, je préfère découvrir sur place. C’est comme regarder des critiques de film avant de le voir, on perd de ce coté découverte. Il faut évidemment se renseigner un minimum sur le pays pour savoir où on met les pieds. S’intéresser à l’histoire du pays permet aussi de mieux comprendre les coutumes 🙂
    Capitaine Rémi a récemment publié : Non, ce n’est pas dangereux de voyagerMy Profile

    • Cyn · 19 octobre, 2015

      En général, avant de partir quelque part, je me renseigne principalement côté climat et coutumes. Aujourd’hui, depuis le tremblement de terre au Népal, je vérifie aussi l’activité sismique… Après, comme toi, je tiens à garder l’effet de surprise! Pour l’histoire d’un pays, ça dépend. Parfois, même les locaux ont des versions différentes haha! 🙂

Commenter

CommentLuv badge