twitterfacebooktumblryoutuberss

Malang et le volcan Bromo

Malang et le volcan Bromo

On quitte Solo et on met le cap sur Malang dans l’optique de voir le volcan Bromo.

Après 11h de trajet horrible en bus, on arrive vers 4h du matin à Malang. On arrive à notre guesthouse plutôt charmante, très verdoyante et pourtant au coeur de la ville.

Dès le lendemain, on loue un scooter (comme à notre habitude) et on part à la découverte de Malang. On s’aventure un peu n’importe où en fonction de nos envies et on apprécie notre escapade !

Montage photo de Malang en Indonésie

Malang et le volcan Bromo : aventure en moto-cross

Un membre du personnel de la guesthouse nous propose de faire une excursion en moto-cross pour aller sur le volcan Bromo (700 000 Rp). On avait d’excellents souvenirs de notre journée en moto-cross à Pai alors Sim m’a convaincue de remettre ça pour aller voir ce fameux Bromo.

On était loin d’imaginer la journée que nous allions passer ! On part à 3 motos : nous 2 + 2 autres indonésiens. Tout commence bien puisqu’on roule sur des routes à peu près plates. Ca commence à se corser quand les pentes commencent à s’accentuer et que le terrain devient difficilement praticable sans oublier que notre moto n’avait pas du tout de puissance. Mais ce n’est pas grave, il fait beau, on se marre bien et c’est l’essentiel !

On se rapproche de Bromo et juste avant d’y arriver, on arrive dans une magnifique vallée où on rencontre un groupe d’indonésiens. Et là, on entame une séance photo interminable (mais très drôle !). Je ne sais pas trop pourquoi, chaque membre du groupe de jeunes a voulu prendre une photo avec Simon et moi. C’était vraiment amusant ! Entre ceux qui étaient fiers de s’afficher avec nous et ceux qui n’osaient pas nous demander de tenir la pose … Bref, on a bien rigolé avec eux le temps d’une courte pose avant de remonter sur nos bolides joujoux et de découvrir Bromo.

Un paysage lunaire et étonnant

Alors là, c’est le drame l’éblouissement qui nous gagne ! On arrive sur un terrain de sable gris, poussiéreux et dans une ambiance lunaire ! Sim pilote comme un chef alors que le terrain appelle à la chute et que c’est franchement pas évident de garder l’équilibre surtout en étant à 2 sur la moto-cross.

Bref, pensez absolument à prévoir un masque ou quelque chose pour vous protéger le visage parce qu’il y a énormément de poussière et quand vous vous marrez avec la bouche ouverte en gobant du sable, c’est pas très agréable ! Nos bouches et nos narines s’en souviennent encore ! 🙂

L’ambiance est vraiment dingue et singulière ! Ce jour là il y avait du vent donc c’est certainement pour ça que c’était tant poussiéreux et que la visibilité était mauvaise mais malgré cela, c’était magnifique et on a vraiment adoré ! C’est ce qu’on appelle une expérience unique !

Un retour chaotique mais sans encombres

Au moment du retour, on perd un des 2 indonésiens … Souvenez-vous, la visibilité est mauvaise et en plus, la nuit tombe à grande vitesse.

On s’arrête au milieu de nulle part et l’autre indonésien part à la recherche de son ami. On attend en espérant qu’ils vont nous retrouver en pleine nuit sans aucune lumière autour. On s’amuse à se faire des films de l’éventuel scénario dramatique qui pourrait nous arriver mais ce n’était tout de même pas très rassurant d’être tout seuls, en altitude, dans le froid et dans le noir !

Enfin, tout est bien qui finit bien puisque nos 2 compagnons nous retrouvent et on poursuit notre route pour rentrer, recouverts de poussière mais ravis de notre journée.

Montage photo de nous poussiéreux après notre aventure à Bromo

L’île de Sempu

On est aussi allés sur l’île de Sempu avec le personnel de notre guesthouse. On a passé une superbe journée avec eux mais ce n’était pas vraiment le genre d’île paradisiaque …

Plusieurs poissons morts malodorants nous ont accueilli, c’était moyen … Cependant, c’était intéressant de découvrir un endroit parmi les favoris de nos amis indonésiens.

Moralité, ne manquez surtout pas d’aller voir ce volcan Bromo; c’est un endroit magique et vous n’avez pas le droit de  le rater !

  • Transport : Solo/Malang, en bus, 60 000Rp/4.80€ par personne, 11h de trajet incluant un changement de bus (NB: à la station de bus de Solo, vous devez payer 500Rp/0.04€ par personne en guise de frais d’entrée à la gare routière).
  • Hébergement : Padi City Resort, 237 000Rp/19€ la nuit avec petit-déjeuner.
Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

4 Commentaires

  1. Entrepreneur nomade · 28 novembre, 2012

    Faut dire que le conducteur était pas mauvais… Même de nuit zéro chute 🙂

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.