twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Songkran, le nouvel an thaï, à Chiang Mai

Songkran, le nouvel an thaï, à Chiang Mai

Songkran, c’est le nom du nouvel an thaï. Cette année, il se déroule du 13 au 16 avril et à l’origine, il consiste à verser de l’eau parfumée sur les mains des personnes plus âgées en signe de respect. Aujourd’hui, ce festival s’est transformé en bataille d’eau grandeur nature et c’est à Chiang Mai qu’il est le plus réputé (youhou!).

Songkran à Chiang Mai

Il était évident qu’on allait pas manquer cette célébration en sachant qu’on habite sur place. Alors, samedi après-midi, armés de pistolets à eau, de notre bonne humeur et de notre âme d’enfant, on a rejoint la foule dans la vieille ville pour s’asperger d’eau, dans une ambiance amusante et … aquatique !

Impossible d’échapper aux tirs de pistolets, aux jets d’eau ou aux seaux remplis d’eau plus ou moins froide, mais tout ça, avec le sourire 🙂 !

Les petits et les grands s’associent pour faire de cet événement un moment d’amusement grandeur nature où tout le monde se mélange, s’amuse et s’arrose pour fêter le nouvel an thaï, ensemble.

Au premier abord, je partais avec un mauvais à priori et pourtant, j’ai été agréablement surprise ! Qui aurait cru qu’une telle guerre d’eau puisse se passer dans une ambiance aussi amicale et amusante ?!

C’est sûr, ce n’est pas demain la veille qu’on verra ça en France … Pourquoi ? Tout simplement parce que ça rimerait rapidement avec des bagarres et des dérapages … La bonne humeur est timide en France …

Ici, les gens sont tellement bien éduqués, respectueux et savent s’amuser alors ils vous arrosent sans penser à vous faire mal. Bon, certains n’hésitent pas à vous verser un seau rempli d’eau gelée mais au fond, c’est très amusant (surtout sous 40°C et un soleil de plomb, ça fait du bien) 🙂 ! Pas de gestes violents, bien au contraire, des sourires, des rires, des échanges et un vrai partage !

Bouddha Songkran Chiang Mai

Préparation et équipement

Fêter Songkran nécessite quelques préparations et un équipement particulier :

  • Une pochette étanche pour y mettre téléphone, argent, etc.
  • Un pistolet à eau et/ou un seau (le seau trempe mieux :-D)
  • Un k-way pour celles et ceux qui ne supportent pas d’être trempés (car oui, vous serez trempés de la tête aux pieds :-))
  • Un appareil photo étanche (c’est quand même amusant d’immortaliser quelques moments mais faut d’abord penser à s’amuser hein!)
  • Des vêtements qui ne soient pas transparents 😀 (bannir le blanc)
  • Des lunettes de soleil peuvent être utiles pour protéger un peu les yeux
  • Sourire, bonne humeur et respect (respect = arroser les gens, oui, mais ne pas viser le visage car les jets peuvent faire très mal et l’eau n’est pas propre donc bof bof pour les yeux…)
  • Laisser le scooter en dehors de la vieille ville et joindre la foule à pied (les routes sont mouillées et c’est assez dangereux de circuler en 2 roues)

Les farangs

« Farang » c’est le petit nom donné par les thaï à tous les étrangers, comme nous. A ce sujet, on a vite remarqué que ces fameux farangs n’hésitent pas à vous viser en plein visage et, pour certains, à ne vraiment pas comprendre qu’il s’agit d’un événement supposé se dérouler dans la joie et la bonne humeur !

Normalement, la nuit tombée, il faut cesser les batailles d’eau mais dans certains quartiers de Chiang Mai, difficile de s’arrêter. Après s’être bien dépensés et amusés, on décide de rentrer, tranquillement mais sur le passage, impossible de résister à tirer quelques petits jets d’eau sur les passants. Et là, vous l’aurez certainement deviné, on croise un groupe de français et ça n’a pas loupé : « oh putain, c’est plus l’heure d’arroser là, vous êtes cons … » bla bla bla … Je n’ai pas pu m’empêcher de rétorquer : « faut rester en France si c’est pour gueuler comme ça, et encore moins venir à Chiang Mai quand c’est Songkran si vous ne voulez pas être mouillés ! ».

Je peux comprendre qu’une fois propre et douché, on a pas envie de se prendre l’eau crado de la rivière mais bon, faut se détendre quand même et d’ailleurs, deux petites dames, anglaises, ont carrément rétorqué avec leur petit pistolet à eau, dans la bonne humeur !

Bref, Songkran c’est vraiment à faire au moins une fois dans sa vie mais c’est à exclure pour les gens qui ne savent pas s’amuser 🙂 !

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

Commenter

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.