twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

KKK au cas par cas in Cambodia

KKK au cas par cas in Cambodia

Après Phnom Penh, on reste au Cambodge mais je vous propose d’aller faire un tour à KKK c’est-à-dire Kampot (de pommes), Kep et Koh Rong. Oui je sais, j’ai déjà fait le coup de la blague « Kampot de pommes » mais je l’aime bien alors je la refais. 🙂

Kampot de… (non ok j’arrête) et Kep

Après un rythme plutôt nocturne et festif à Phnom Penh, ça faisait du bien de changer d’air, de vivre le jour et de profiter de la nature. Accompagnée de mes amis Gwen et Julien, nous avons pris le bus de Phnom Penh à Kampot (10$/40000 riel). Nous sommes arrivés assez tard donc juste à temps pour nous trouver une chambre à The Magic Spounge guesthouse (12$ la chambre privée – divisée par 3 – c’était parfait). Le lendemain, nous avons loué des scooters (5$/20000 riel par scooter) et sommes partis en direction de Kep. C’était super chouette!

Kep est uneuh petiteuh bourgadeuh réputée pour son crabe et son poivre. Du coup, au menu du déjeuner: crabe pêché sur place avec une sauce au poivre local, des crevettes et du calamar! Un vrai dé-lice!

Crabe et sauce au poivre de Kep au Cambodge

Après cette pause culinaire divinement bonne, en route vers le Parc National de Preah Monivong Bokor. La nuit tombant rapidement, nous avons dû rentrer plus tôt que prévu… Cela dit, allez faire un tour dans ce parc! L’entrée coûte 0,50$/2000 riel et les routes sont un pur bonheur à parcourir en scooter (parfaitement bien bitumées) et aussi pour les yeux et le nez (oui oui, ça sent bon les arbres, les fleurs, l’herbe, la nature).

Du coup, puisque nous avons dû écourter notre découverte du parc national, nous y sommes retournés le lendemain. Nous voulions voir la waterfall du parc mais en raison de la saison sèche, il n’y avait pas vraiment de water
waterfall parc national Kampot Cambodge

Bref, tant pis pour la cascade, on aura au moins croisé une poignée de jap’ heureux de venir dégainer leurs canons Nikon…

L’île de Koh Rong

Nous quittons Kampot pour rejoindre l’île de Koh Rong via Sihanoukville. Je n’ai rien à vous dire sur Sihanoukville car je n’y ai passé qu’une courte nuit. Ah par contre, si, un truc: pour notre dîner sur la plage, nous avons opté pour des gambas grillées avec du citron vert et du poivre, c’était dé-li-cieux!

Bref, le lendemain matin, départ en bateau pour rejoindre l’île de Koh Rong. La traversée dure un peu plus d’une heure depuis Sihanoukville (10$/40000 riel pour le ferry Sihanoukville/Koh Rong aller/retour). En arrivant, une chose à dire: c’est magnifique. Et puis cette eau, tellement belle et limpide, donne envie de piquer une tête (plusieurs même)! Oui mais voilà… Ce petit paradis semble être déjà bien pris d’assaut par la (trop jeune?) communauté backpackerienne et il y a fort à parier que ce petit bijou devienne vite un mini Haad Rin (si ce n’est pas déjà le cas)… D’ailleurs, j’ai croisé quelques gamines (d’à peine 20 ans je dirais) qui sniffaient de la coke dans les toilettes… Ce n’est pas la coke qui me choque (je ne vais pas développer sur ce sujet, ce n’est pas le but de cet article 😉 ) mais que ces filles se mettent bêtement en danger en pensant que c’est classe de s’enfiler un rail à moitié torchées et complètement écervelées… (Je sais, on fait tous des conneries, j’en ai fait aussi mais c’est simplement que ça m’énerve qu’après on tombe sur des faits divers du genre « deux filles ont été retrouvées sans vie sur la plage de machin » et ça scandalise tout le monde… Oh les filles, pas besoin de mettre votre vie en danger pour vous éclater!!! Et, à la limite, assurez-vous d’avoir au moins un pote plus sobre que vous si jamais il vous arrive une tuile!)

Passons.

De notre côté, nous sommes beaucoup plus sages… On se contente de fumer quelques tar-pés sans se mettre en danger! 😉 Histoire de faire quelque chose de notre après-midi, on se fait un tour en bateau (10$/40000 riel par personne) pour avoir un aperçu des environs (en sachant d’entrée que nous ne resteront pas plus d’une nuit à Koh Rong puisque nous ne sommes pas séduits). Au programme: snorkeling, pêche, dégustation de nos poissons fièrement pêchés et cuisinés au barbecue à bord, et baignade. Petit tour vers une « superbe » plage de sable blanc. Un sable si fin qu’il donne l’impression de caresser nos pieds!…

Kampot, Kep, Koh Rong Cambodge

Oui mais… Je dis « superbe » (avec des guillemets) parce que cette bien jolie plage est déjà bien polluée par des déchets qui s’accumulent… Je ne suis franchement pas écolo-extrémiste, loin de là, mais je fais naturellement attention! Du coup, je trouve ça triste de faire ce constat déplorable…

Pour finir ce tour en bateau, à la nuit tombée, baignade avec le plancton. Je me contente d’y mettre mes mains par dessus bord car oui, sans matos de plongée, je flippe de me baigner en mer quand il fait nuit! C’était très très très joli!

Côté logement, nous avons opté pour la Sea House (qui se trouve directement sur la jetée d’arrivée du bateau) à 10$ la chambre pour nous 3.

Voilà voilà… A suivre… 🙂

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

3 Commentaires

  1. Pierre · 8 mars, 2016

    Rien que de te lire, j’ai envie de goûte d’être à Kep pour goûter ce crabe au poivre !! Tu as bien de la chance d’être toujours au Cambodge, ce pays est magnifique et découvrir un pays avec des amis est une expérience des plus enrichissantes.
    Comme tu as pu le constater, ce type de rencontre (les 2 jeunes femmes qui sniffent de la coke) devient de plus en plus « banal » pour les futures générations… C’est déplorable, mais c’est une réalité, comme pour la pollution liés aux déchets sur certaines plages…

  2. Tiphaine · 18 mai, 2016

    Sympa sympa ce petit tour ! C’est une belle idée de sortir des sentiers battus et des traditionels temples pour découvrir le reste du Cambodge. Et ces fruits de mer donnent l’eau à la bouche !

  3. Claire · 20 mai, 2016

    Whoua ! C’est la première chose qui me vient à la bouche ! Ton voyage à l’air génial, pas de tout repos mais tellement riche. Ton article me donne qu’une envie courir faire mon sac et partir …

    Tes photos sont superbes aussi, je suis particulièrement fan des 6 petites, je les trouve tops !

    Bonne continuation dans tes aventures et au plaisir de te lire !

Commenter

CommentLuv badge