twitterfacebookgoogletumblryoutuberss

Pour ou contre le target blank

Pour ou contre le target blank

Attention, aujourd’hui j’aborde un point un peu technique (ah ouais la fille elle commence son article avec un coup de pression!). Bon, seul le sujet l’est, moi je vais me contenter de faire une petite analyse de noob et de recueillir vos avis pour qu’on échange ensemble. La question est: faut-il être pour ou contre le target blank ?

Ouaille, c’est quoi c’truc là ? Pas de panique, je ne me suis pas transformée en dev pro pendant la nuit (dommage) alors pour faire simple, en langage HTML pur et dur ça donne un morceau de code target=''_blank'' tandis qu’en version décodée, c’est un attribut qu’on ajoute dans une balise HTML afin qu’un lien s’ouvre dans un nouvel onglet/une nouvelle fenêtre :

Différence entre un lien avec et sans target blank

Cliquez sur l’image pour pouvoir lire le contenu plus distinctement

En version plus simple, si comme moi vous utilisez WordPress, c’est la petite case « ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre/un nouvel onglet » qui inclura directement le morceau de code nécessaire selon votre choix :

Le target blank sur WordPress

Pourquoi j’aime le target blank

Pour commencer et aller dans l’ordre, je vais vous expliquer pourquoi je suis pour. C’est très simple, lorsque je suis en train de lire un article qui me propose de cliquer sur un lien redirigeant vers une autre page, je préfère que cette dernière s’ouvre dans une nouvelle fenêtre. Pourquoi ? Parce que j’ai envie de terminer ma lecture tranquillement et consulter les autres onglets une fois que j’ai terminé.

Autre chose. Si je suis toujours sur cette fameuse page (qu’on va appeler A) et qu’elle me propose un lien vers une page B qui, elle aussi me renvoie vers une autre page C, et ainsi de suite … Certes, je peux revenir en arrière, mais ce n’est quand même pas très agréable ni ergonomique je trouve.

Vous l’aurez compris, il s’agit donc d’une question pratique favorisant le target blank dans mes navigations. (Ok, question de flemme-ingite aussi dont je parle plus bas)

Les arguments pour et contre

Ce matin, j’ai lancé un petit tweet histoire d’exprimer mon amour pour targetounet blankounet. Je vous laisse lire les échanges que j’ai eu avec d’autres twittos. Bref, voilà une des raisons pour lesquelles je suis amoureuse de Twitter : avec un tweet de moins de 140 caractères, je découvre des personnes, des avis, des sources d’inspiration, et j’en passe. #MeHappy

Revenons-en à nos brebis. Si vous avez jeté un œil aux échanges suite à mon tweet, Julien Maury nous renvoie vers un article sur la façon d’utiliser le target blank judicieusement (en anglais) et Jean-Baptiste nous propose l’article de Laurent Bourrelly qui invite à ne pas utiliser le target blank. Après lecture de ces 2 billets, impossible de camper sur mes positions initiales.

Je ne vais pas reprendre en détails les articles de Laurent Bourrelly et Chris Coyier mais pour ceux qui sont fâchés avec l’anglais, voici un petit recap’ :

Les pour

Le target="_blank" sera bienvenu pour :

  • Une vidéo, un podcast ou tout autre média en cours de lecture de façon à ne pas interrompre son déroulement.
  • Une tâche en cours pouvant être perdue si la page actuelle change.
  • Ne pas interrompre la lecture d’un article. (la fameuse flemme-ingite)

Les contre

Bien plus nombreux que les pour … Aux chiottes l’OM le target blank parce que :

  • C’est un changement de comportement qui est défini par défaut. En d’autres termes, il ne faut pas forcer l’utilisateur à ouvrir un lien dans une autre fenêtre alors qu’il est libre de décider cela lui-même (surtout qu’un petit clic droit ne foulera pas un poignet …).
  • Le personal branling, c’est moche. Plus sérieusement, ce n’est pas nécessaire de forcer l’utilisateur à rester sur votre site chéri d’amour. Si c’est un site de m***, votre taux de rebond ne s’améliorera pas pour autant. Si c’est un site de qualité, soyez tranquilles, monsieur l’internaute sait comment revenir en arrière.
  • Les liens internes et externes ne doivent pas être différenciés. En gros, quels que soient les liens (vers votre propre site ou une page externe ou un doc PDF), nous en revenons au premier point qui invite à NE PAS changer un comportement défini par défaut.
  • Le client n’a pas toujours raison donc il faut lui expliquer le plus diplomatiquement possible que c’est mieux de laisser une configuration qui ne va pas frustrer l’internaute.
  • Même si vous avez un site où il faut faire défiler tout votre contenu indéfiniment, vous devriez être capables de faire en sorte que l’utilisateur puisse revenir en arrière à l’endroit exact de votre page, même si elle est infiniment longue.
  • Si votre machine vous servant d’ordinateur rame pour charger une page, vous n’avez plus qu’à remplacer votre veau par un avion de chasse ou un truc un minimum correct ! Que voulez-vous que je vous dise ?

Conclusion

Tweet de Laurent Bourrelly let the user decideLaissons l’utilisateur décider et n’abusons pas du target="_blank" !

PS : pour l’occas’, j’ai mis de côté targetounet blankounet dans cet article 😉 !

Ps bis : pour inclure des exemples de code dans votre article, il vous suffit d’utiliser le bouton « code » pour la partie de l’exemple souhaité dans l’onglet « texte » :

Utilisation du bouton code pour extrait de langage dev

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Ecrit par Cyn

J'aime voyager, rencontrer des gens, admirer des paysages, découvrir des peuples, goûter la gastronomie locale, parler des langues étrangères. J'aime passer du temps sur internet, bloguer, écrire, tweeter, partager, apprendre, découvrir et échanger sur les réseaux sociaux. J'aime rire, à en pleurer, sourire, positiver, imaginer et aller toujours plus loin.

50 Commentaires

  1. Arnaud · 15 février, 2014

    Le target blank n’est pas valide au niveau du w3c (par rapport au personnes non voyantes je crois) donc normalement contre.
    Et puis l’internaute a le choix de faire un clic droit et d’ouvrir la page dans un nouvel onglet.

    Bon je sais mes arguments ne sont pas très dévellopés :-)

  2. Victor Lerat · 15 février, 2014

    Personnellement et je le répète ici, je pense que le Target Blank doit être utilisé avec attention. Sur des landing page bien précise il a toute sa place, ailleurs ce n’est pas utile voir dérangeant. « Let the user decide » c’est vrai mais à mon sens c’est trop facile comme réponse 😉

    Thx pour le client d’oeil dans l’article et on est deux à être in love de Twitter ! =D
    Victor Lerat a récemment publié : Panda : l’animal qui bouscule la sphère SEOMy Profile

    • Cyn · 15 février, 2014

      Merci Victor ! J’étais une grande fan du target blank mais maintenant, je le perçois différemment et oui, il faut l’utiliser à bon escient.
      « Let the used decide », c’est la version brève qui explique une partie du sujet mais que je comprends bien mieux maintenant.
      De rien pour le clin d’oeil 😉 ! Et oui, I <3 Twitter.

  3. Laurent Bourrelly · 15 février, 2014

    Merci pour la mention :-)

    En tweetant tout à l’heure, je pensais à l’initiative par Netflix de mettre l’intégralité de la série House Of Cards à disposition. C’est gonflé et tellement plus intelligent. À chacun de gérer quand et comment il veut suivre les épisodes.

    Je pense que c’est pareil pour le target blank. À l’époque où je pratiquais l’affiliation, il était hors de question de ne pas tout faire pour garder le visiteur sur mon site. C’était un reflexe conditionné par le fait que mes pages étaient tellement merdiques, que n’importe quel artifice était bon pour combler ce sentiment d’insécurité par rapport à la qualité de mon site.

    Mais ça c’était avant.

    Maintenant, il faut faire un site remarquable qui déchire sa putain de race maudite. Du coup, le visiteur saura toujours retrouver votre URL, si vous l’avez suffisamment intéressé.

    Tiens, on va aller encore plus loin http://www.laurentbourrelly.com/blog/1019.php faire des liens sortants est un autre réflexe d’insécurité qu’il faut combattre. C’est un énorme critère de pondération.
    J’oblige chacun de mes clients à rentrer dans ce schéma et c’est extrêmement bénéfique. Bien entendu, quand vous êtes e-commerçant cela peut paraître un sacrilège et contre-nature, mais sortons de cet égocentrisme. Si tout le monde raisonnait comme un site e-commerce (file du lien, mais surtout j’en donne pas), alors le Web n’existerait pas et Google ne pourrait pas fonctionner.
    En rentrant dans le cercle vertueux, tout se passe tellement mieux.
    Laurent Bourrelly a récemment publié : Tournoi de poker gratuit en ligne spécial SEOMy Profile

    • Cyn · 15 février, 2014

      De rien pour la mention :-) !

      Ma vision du target blank a complètement changé. Je comprends mieux pourquoi il est ET n’est pas bénéfique pour l’utilisateur (selon le cas de figure).

      Pour la qualité du site, rien à ajouter. Si c’est du pâté de foie, pas sûr qu’on finisse la barquette. Si c’est du foie gras, on en redemandera.

      A propos des liens sortants, je pense que ça tombe sous le sens de renvoyer l’utilisateur vers tout type de source lui permettant de compléter/améliorer ses recherches, que ce soit en interne ou en externe.

      Et oui, mieux vaut le vertueux que le vicieux !

  4. Magicyoyo · 15 février, 2014

    J’ai dans l’idée que la majorité des naunautes ne maîtrisent pas leur navigateur au point de savoir comment ouvrir un nouvel onglet sur un clic.
    Donc, à chaque fois que je cite une référence externe dans un article, je mais un target=_blank.
    Magicyoyo a récemment publié : Trafic ManagerMy Profile

  5. Wassim · 15 février, 2014

    Cela depend du contenu du site et du type de son audience. Il n y a de réponse idéale ou de règle pour chaque situation ou site spécifique. Ça peut très bien marcher pour certains comme ça peut être catastrophique pour d’autres.

  6. l'Ours · 15 février, 2014

    Si je veux ouvrir un lien dans un nouvel onglet, je clique sur le bouton du milieu.

  7. Audrey · 15 février, 2014

    Je suis plutôt du genre à collectionner les onglets ouverts quand je surfe sur internet, du coup j’ai facilement une vingtaine de sites en cours… Et comme j’ai rarement le temps de tout lire, j’ai le réflexe de mettre les sites en favoris. Le problème, c’est que si la nouvelle page s’est ouverte à la place de l’article d’origine ( sans target=_blank) alors je ne retrouve plus la source. Et comme c’est la page bookmarkée qui m’intéresse, je ne fournis pas toujours l’effort de retrouver l’origine.

    • Cyn · 15 février, 2014

      Merci Audrey pour ce commentaire très intéressant !!!
      Moi aussi j’ouvre un paquet d’onglets d’ailleurs, si ça peut te servir, j’utilise l’application « Pocket » sous Chrome, qui permet de sauvegarder en un clic les articles que tu veux lire plus tard. Même principe que de mettre tes articles en favoris mais je préfère Pocket maintenant ;-). Ceci dit, le risque est d’accumuler les articles à lire tellement c’est facile de les bookmarquer.

    • Laurent Bourrelly · 15 février, 2014

      On a tous des tonnes d’onglets ouverts.
      Dans Evernote ton salut ton trouveras pour mettre au chaud les ressources à lire + tard. Les favoris c’est old school ^^
      Sinon, la recherche dans l’historique ça marche bien aussi.

  8. Julien Maury · 15 février, 2014

    Et oui c’est jamais qu’un clic droit ^^. Donc la bonne pratique en effet est de laisser l’utilisateur décider. C’est comme les sites avec des popups dans tous les sens, ça contraint la navigation, ça énerve. Faut vraiment un contenu de haute qualité pour t’amener à revenir.

  9. Keeg · 15 février, 2014

    Je suis un peu extrémiste dans le contre target= »_blank ». C’est ultra relou dans la navigation. Je préfère comme Laurent faire en sorte que mon site puisse retenir l’internaute. Pour le reste, laissons l’utilisateur choisir sur un nouveau onglet ou non.

  10. Clément · 15 février, 2014

    Perso, j’ai vraiment tendance a dire que le target _blank sur un lien sortant c’est ce qu’il faut faire, après le fameux contenu de qualité blablabla c’est bien mais bon le réflexe de revenir sur le site après la lecture d’un autre article via la petite flèche face à fermer la fenêtre et on se retrouve sur le site initial franchement il n’y a pas photo, en plus cela génère plus de temps passé sur le site et en soit GG aime bien aussi.

    Laurent est train de devenir un vrai romantique du SEO, oui, on peut laisser les visiteurs décider mais si on on peut influer sa décision c’est encore mieux, le nombre de sites qui sont en favoris est peut-être importants mais combien de sites lit-on régulièrement… finalement très peu. Il ne faut pas oublier que notre manière de naviguer n’a pas grand chose a voir avec le commun des internautes, donc le target _blank pour un lien sortant reste a mon sens la règle a suivre

    • Cyn · 15 février, 2014

      Merci pour l’excellent commentaire Clément !!!

      J’ai volontairement pris l’exemple de la page A qui redirige vers la page B, puis la page C etc. C’est une chaîne interminable d’où, en effet, le vote « pour ».
      Avec ou sans target blank, j’ouvrir la page dans un nouvel onglet et je reviens quand même sur le site A s’il m’intéresse (évidemment).

      C’est un très bon point de mentionner le temps de visite sur le site mais je pense quand même que dans la logique, on termine ce qu’on a commencé sur une page avant de s’intéresser à l’autre.

      Evidemment, un internaute lambda ne navigue pas comme nous alors c’est là qu’on peut effectivement s’interroger sur l’utilisation du target blank, ou pas.

  11. Nicolas Augé · 15 février, 2014

    Hello,

    de mon côté, je suis plutôt habitué à mettre les liens internes sans target « _blank » et à en mettre pour les liens externes. Mais c’est une mauvais habitude qui date du siècle dernier ! ;-P

    Cela me paraissait le plus logique compte tenu du comportement même des internautes. D’ailleurs combien de fois ai-je vu des clients cliquer sur le bouton « Fermer » du navigateur et ensuite pester car il voulait juste fermer l’onglet actif !

    Ainsi, j’ouvre le débat : pourquoi ne pas mettre de target= »_new » ?! Note : ceci est une boutade. 😉

    En tant que développeur web tout ce qui m’intéresse c’est d’employer le bon doctype pour passer la validation w3c.

    S’il y a un target= »_blank » alors le site devra être codé avec un doctype transitionnel. Dans le cas contraire, un doctype strict peut être utilisé.

    Par contre en prenant en compte l’ergonomie et la navigation « user-friendly », j’opterais pour des liens sans le target quel qu’il soit !

    Bref merci pour ton article, ça permet de confronter les points de vue.
    Nicolas Augé a récemment publié : Interview de Renaud Varoqueaux, gérant de l’Agence 404My Profile

    • Cyn · 16 février, 2014

      Hello Nicolas,

      Merci pour ton analyse !

      En tant que dev noob, la première lecture de ton commentaire m’a un peu larguée. Après quelques recherches, ça va mieux :-).
      N’ayant pas suffisamment de connaissances solides en code, je préfère ne pas essayer de m’aventurer dans une argumentation qui m’enverrait dans les pâquerettes. Ceci dit, je retiens qu’il y a des critères de code à prendre en compte pour l’utilisation du target blank.
      Merci à toi et effectivement, je suis ravie de découvrir vos points de vue.

  12. Christophe Charrière · 15 février, 2014

    Salut Cyn,
    Ton post sur G+ m’ayant interpellé, me voici…

    C’est marrant tout de même, car le target= »_blank », je ne me suis jamais trop posé la question (et j’aurais pas eu l’idée d’écrire un billet dessus 😉 ), donc bravo pour ton article.

    Du coup cela m’a fait réfléchir et j’ai pris position.

    Je rejoins les « pour » qui laissent le choix à l’utilisateur. Je vais donc désormais faire en sorte pour mes futurs billets de ne pas mettre cette balise.
    Christophe Charrière a récemment publié : Refonte site internet : Comment bien la réussir ?My Profile

    • Cyn · 16 février, 2014

      Hello Christophe,

      Bienvenue sur mon blog ;-)!

      Merci pour l’article. Je n’y avais jamais pensé avant d’avoir observé des réactions différentes d’une personne à l’autre et en lisant plus d’infos à ce sujet.
      Je ne sais pas s’il faut complètement éjecter le target blank si on adapte la navigation selon le type de page. Avant d’écrire l’article, je pensais fortement que ne pas utiliser le target blank était une grosse erreur. Finalement, en y réfléchissant bien, je suis plutôt tentée de varier son utilisation sans complètement l’enterrer.

      Merci d’être passé et revenez quand vous voulez, avec ou sans target blank ;-)!

  13. Philippe · 15 février, 2014

    J’ai une nette préférence pour le target blank pour une raison très simple, celle d’améliorer l’expérience utilisateur. En effet, quand on sort d’un site pour aller sur un autre, c’est logique d’ouvrir une nouvelle fenêtre, et si l’internaute ou mobinaute souhaite revenir sur le site initial, aucun problème.

    • Cyn · 16 février, 2014

      Bonjour Philippe et merci pour votre commentaire.

      Comme je l’ai déjà évoqué via l’article et dans certains commentaires précédents, je pense qu’il faut l’utiliser selon le cas de figure. Comme vous le dites (et comme je le pense également), c’est logique d’ouvrir une nouvelle page pour consulter un contenu n’appartenant pas au site sur lequel on surfe à l’instant T. Et justement, puisque c’est un comportement naturel, j’imagine que l’internaute sait (ou saura) rapidement prendre l’habitude du clic droit.
      Maintenant, comme l’a souligné Clément ici , notre façon de surfer sur le net n’a rien en commun avec celle d’un utilisateur lambda.
      En somme, améliorer l’expérience utilisateur, oui, mais sans forcément renier le target blank (je pense).

  14. Hervé · 15 février, 2014

    Perso je reste fan du target_blank pour un lien sortant. En ce sens je rejoins l’analyse de Clément. Combien de fois, se fait-on avoir lorsque après avoir cliqué sur un lien et fermé l’onglet, on a perdu la recherche sur GG ?

    Il m’est arrivé de voir des target_blank sur des liens internes. Là par contre, c’est gonflant.

    Par contre d’un point de vue W3C, le target_blank c’est mal. Mais c’est la seule condition que je m’autorise à ne pas respecter.
    Hervé a récemment publié : Tutoriel Paypal : Intégration et configuration du paiement en ligneMy Profile

  15. Numastick · 15 février, 2014

    Hello,
    Pas si contre personnellement, rapport à ce que tout le monde n’est pas forcément familier avec le clic droit.
    Sur un site geek, la question se posera moins, effectivement, et il sera sans doute judicieux de laisser l’internaute choisir.
    Bref, selon moi, ça dépend aussi du contexte.
    Numastick a récemment publié : Gagnez votre place pour le TEKNSEOMy Profile

  16. Chob · 17 février, 2014

    Cet article a modifié ma perception du target blank ! Je le mets systématiquement pour les liens externes plus par convention que pour autre chose. Il y a un cas de figure pour lequel le blank reste pertinent, c’est quand on fait une liste de sites ou d’articles. Faire 10 fois un clic droit… Et puis, un clic droit, c’est en fait 2 clics au lieu d’un :-)
    Chob a récemment publié : E comme ebuzzing, edgrank, ecommerce, email, e-réputation, ergonomie… #dictionnerdMy Profile

  17. David · 18 février, 2014

    Hello,

    mon avis reste mitigé sur ce sujet. Comme cela a été dit plus haut, cela dépend du type de lien.

    A mon sens, il n’est pas important de mettre le target blank sur un lien renvoyant vers une page du même site. En revanche si le lien est sortant, le target blank peut prendre tout son sens.

    « Let the user decide » M’ouais, sauf que c’est notre site, et qu’il faudrait plus voir la chose en terme d’ergonomie.

    Imaginons un acheteur arrivant sur un site e-commerce par voie organique. Il découvre le site et souhaite acheter un produit. Il clique sur un lien dans la fiche descriptive de celui-ci qui le renvoie sur un autre site web. Il se laisse entraîner et au bout de 15 min, il se rappel que l’objectif premier était d’acheter un produit. Mais comme c’est un noob, il n’a pas retenu le nom du site. (Ctrl H et compagnie, il connait encore moins).

    Il va donc naturellement refaire une requête sur GG, et a de nombreuses chances de tomber sur un autre site.

    Dans le cas inverse, le target blank lui aurait permis de conserver la page ou était le produit, et par conséquent de pouvoir passer son achat plus rapidement.

    Tout ça pour dire, que selon moi, le fait de ne pas mettre le target blank peut avoir des conséquences sur le taux de transformation sur les sites e-commerce et sur le taux de rebond sur des sites vitrines / blogs etc.

    Cela ne reste que mon avis, bien entendu 😉

    • Cyn · 19 février, 2014

      Salut David,
      Merci d’avoir lu et commenté!
      Et oui, il y a des cas particuliers pour lesquels il est préférable (ou non) d’utiliser le target blank 😉 !
      A bientôt !

  18. Alima · 27 février, 2014

    Moi je suis atteinte de flemme-ingite super ultra aigüe alors vous comprendrez tous que je sois à 5000 % POUR les target blank!
    Mais bon j’ai lu les commentaires de ceux qui sont contre et ça se tient. Ils ont des arguments, alors je ferais l’effort d’avoir un regard neuf sur la question :)

  19. Luc · 27 février, 2014

    Je réponds un peu à rebours mais il y a un argument des « pour » sur lequel je ne peux pas m’empêcher de répondre : « l’utilisateur ne sait pas forcément utiliser le clic droit ».

    Si il ne connaît pas cette technique, c’est parce qu’en premier lieu, les concepteurs, rédacteurs, développeurs… ne lui ont pas laissé le choix et ont tous décidé en cœur d’ouvrir leurs liens dans des nouvelles fenêtres.
    L’utilisateur a presque toujours été forcé d’ouvrir ses liens dans une nouvelle fenêtre sans qu’on lui demande son avis. Donc c’est assez logique qu’il n’ait pas eu besoin d’apprendre comment le faire de lui-même.
    Si on leur apprend de mauvaises habitudes dès le départ, c’est sûr qu’ils ne vont pas en changer facilement après…

    Je suis très confiant dans l’intelligence et la capacité d’adaptation de nos utilisateurs. Si aucun site n’utilisait de target= »_blank », ils [les utilisateurs] apprendraient tout seuls à utiliser le clic droit (ou le raccourci Ctrl + clic) pour ouvrir une nouvelle fenêtre d’eux-même quand ils en ont besoin.

    Malgré le désir de la majorité des professionnels et décideurs sur le web de contrôler tout ce que fait l’utilisateur, il faut se rendre à l’évidence que c’est ab-so-lu-ment impossible ! Il faut lâcher du leste et laisser le pouvoir à l’utilisateur. Car au final, qu’on essaye de le contrôler ou non (avec plus ou moins de succès), c’est tout de même lui qui a le dernier mot.
    Luc a récemment publié : Bénéfices de la vue conversation des e-mailsMy Profile

    • Cyn · 27 février, 2014

      Bonjour Luc, merci d’être passé et d’avoir commenté.
      Je n’ai rien à ajouter à ton développement et je te rejoins absolument.
      On pourrait prendre l’exemple d’un enfant : à force de lui dire « non » il finira bien par en faire qu’à sa tête donc, oui, l’utilisateur aura toujours le dernier mot.

  20. Quentin · 28 février, 2014

    De mon coté, après lecture de l’article, des liens (sans le target= »_blank » du coup…), et des nombreux commentaires, je reste quand même sur ma position. Beaucoup d’utilisateurs ne connaissent pas le clic droit > ouvrir das un nouvel onglet.
    Alors, oui, pour moi, il est parfois bon d’utiliser le _blank sur un lien.
    Pour un lien interne, je reste sur le même onglet, mais pour un lien externe, je préfère que l’internaute puisse revenir sur mon site, dès qu’il à finit sa lecture du lien que je lui ai conseillé. En fermant l’onglet, il reviendra automatiquement sur mon site.

    Par contre, je découvre l’histoire W3C et la validité (ou non) du _blank… J’y ferai plus attention désormais!

    Je découvre aussi avec plaisir ton blog, toi que je vois commenter un peu partout sur les blogs SEO, en ce moment!

    • Cyn · 28 février, 2014

      Salut Quentin !
      Merci d’avoir pris le temps de lire et de commenter mon article.
      Hehe je ne pense pas commenter tant que ça (si ?) mais effectivement, si j’ai quelque chose à dire, je ne me retiens pas :-).
      Au plaisir d’échanger avec toi. A bientôt!

      • Quentin · 28 février, 2014

        J’ai même mis ton flux RSS dans mon Netvibes et t’ai suivi sur Twitter…
        (Ou fait les choses à fond ou on les fait pas hein…)

        Pour répondre à ta question, si on te voit quand même régulièrement sur les blogs SEO en ce moment! 😉 (mais tu as bien raison!)

        • Cyn · 28 février, 2014

          Haha tu me suis et me scrutes … C’est MC qui t’as demandé de me pister ? Je plaisante ;-)!
          Oui j’aime bien échanger avec d’autres personnes, c’est vrai, en particulier sur Twitter et ensuite ça peut continuer à travers des commentaires, sur Skype, au téléphone … C’est intéressant de partager des avis avec d’autres gens.

  21. Jeremy · 16 mars, 2014

    Let the user decide !
    > clic droit + ouvrir dans une autre fenêtre

    Autre point, une nouvelle fenêtre, c’est une nouvelle instance du navigateur, donc une demande de mémoire vive supplémentaire et donc un risque de ralentissement global de l’ordinateur et une expérience utilisateur altérée …
    Jeremy a récemment publié : Des images de qualité gratuites pour votre blog avec GettyimagesMy Profile

    • Cyn · 17 mars, 2014

      Salut Jeremy!
      Effectivement, tu soulignes un bon point concernant le ralentissement de l’ordinateur. Merci pour ton commentaire.

  22. Bruno TRITSCH · 4 avril, 2014

    Bonjour,

    J’aurais plutôt tendance à être pour dans le sens où en effet bon nombre d’internautes ne connaissent en effet pas le clic droit de leur souris et les fonctionnalités qu’il comprend.
    D’ailleurs à ce sujet, j’aimerais répondre à Luc: je ne suis absolument pas d’accord avec ton analyse, car beaucoup de sites paramètrent leurs liens sans le target= »blank » et beaucoup d’internautes ne cherchent pas à comprendre.
    J’irai même plus loin: beaucoup d’internautes ne savent pas se servir de la barre d’adresse de leur navigateur web et collent les urls des sites qu’ils veulent visiter dans la barre de recherche, et pourtant là, tu ne vas pas me dire que c’est parce que les agences web imposent à l’internaute de passer par la barre d’adresse.
    Bref, si personne ne leur montre, ils ne sont pas prêts de se servir du clic droit, à moins d’être devins.
    Personnellement, je connais le clic droit, mais comme je suis tête en l’air, je me fais encore souvent avoir et je peste quand ça m’arrive, alors en tant qu’internaute, je suis à 100% pour TB.
    Par contre, en tant que webmaster, j’avoue que je me pose la question de l’idéal, en sachant que mon but n’est pas d’imposer quoique ce soit à mes lecteurs, mais plutôt de leur rendre la visite la plus agréable possible.

    Cordialement,

    Bruno

    • Cyn · 4 avril, 2014

      Bonjour Bruno,
      Merci d’avoir lu et commenté.
      Depuis la rédaction de mon article et les différentes réactions, je reconnais que vous avez clairement exprimé ce que je pense. Comme je l’ai dit, je pense effectivement qu’il faut parfois utiliser le TB, et d’autres fois il vaut mieux éviter.

    • Luc · 4 avril, 2014

      C’est le serpent qui se mord la queue : les internautes ne savent pas ouvrir une nouvelle fenêtre parce qu’on a historiquement forcé l’ouverture des liens dans une nouvelle fenêtre et on force l’ouverture dans une nouvelle fenêtre aujourd’hui parce que les internautes ne savent pas le faire d’eux-même.

      En tant que professionnels, il est de notre responsabilité « d’éduquer » les utilisateurs et de leur apprendre à utiliser le web. Car si on ne le fait pas nous, qui le fera ?
      Dans le cas présent (liens externes), il y a un moyen très simple pour, déjà, leur apprendre qu’il y a une différence entre un lien interne et un lien externe : les informer quand un lien sort du site, avec une icône par exemple : http://thenounproject.com/search/?q=external-link

      C’est qu’un exemple et naturellement ils ne vont pas changer leur habitude du jour au lendemain. C’est quelque chose qui demande toujours du temps, qui plus quand l’habitude a été prise depuis des années. Bref c’est une course d’endurance et ça n’est pas simple, mais ce n’est pas une raison pour ne pas essayer de changer les choses. 😉
      Luc a récemment publié : De l’importance de réfléchir à l’expérience utilisateurMy Profile

  23. Theo de H · 5 mars, 2016

    Pour ma part j’étais longtemps pour puis contre.

    En revanche depuis que je l’ai envlé sur certains de mes sites, beaucoup de référenceurs m’ont demandés pourquoi ce qui m’a parru relativement bizarre ….

Commenter

CommentLuv badge